Les difficultés d’un club privé

Vous êtes sur le site d’une espèce en voie de disparition :

le club de tennis privé.

Ce secteur d’activités perd régulièrement des structures qui sont souvent revendus à d’autres activités commerciales.

 

Pourquoi cette extinction progressive et inéluctable ?
En pénétrant dans notre club vous entrez dans un commerce de loisirs, comme un club de squash, un bowling, une salle de gym, un club de fitness……

À ce titre, nous sommes redevables de taxes de plus en plus élevées et nous ne sommes pas du tout subventionnés.
En contrepartie nous avons le droit (c’est même l’essentiel de notre métier), contrairement aux structures associatives, de pratiquer la location horaire de terrains à des groupes ou des joueurs licenciés ou non, membres du club ou non, de vendre du matériel de tennis et des consommations au bar (y compris tous les alcools). .
Ces différentes taxes rendent notre activité difficile, surtout en cette période de crise mais, pensez vous, ni plus ni moins que pour un squash ou un bowling ….. Sauf que !!!!!! :

Quand vous rentrez « chez nous » vous avez les mêmes repères que quand vous rentrez dans une structure que vous pensez équivalente comme le Tc Caen, l’espace raquettes Herouville, les courts couverts de Ouistreham…..
À l’œil, c’est vrai, nos structures se ressemblent mais au niveau du portefeuille, absolument pas. Les structures citées sont en totalité ou en partie financées (construction, entretien et fonctionnement) par de l’argent public donc le vôtre. Notre club est financé à 100% par de l’argent privé, le nôtre.
-Nous avons chaque année entre 20 et 25 000 euros de taxes (taxe foncière, TVA, CFE…)

-nous devons amortir, entretenir et faire fonctionner nos installations

-Nous devons à priori dégager une marge nous permettant de vivre

 

Nos « concurrents » bénéficient d’aides sous forme de subventions, personnel d’entretien et d’accueil, ou matériel quand ils ne sont pas directement financés et gérés par une collectivité locale.
Nous sommes donc ouverts, 363 jours par an, 7 jours sur 7, 90 heures par semaine.

Malgré ça, nous ne pouvons même pas dégager un revenu pour la gérance du club, ne vivant que sur l’activité de l’enseignement que nous y prodiguons. De plus, nous avons procédé nous même à 90% de la rénovation du club y compris le remplacement des murs et de la toiture des courts.
Cette note d’information n’est pas faite pour faire pleurer sur notre sort, on n’en a ni envie ni besoin, mais juste pour que vous sachiez.

 

De plus en plus de gens, même si çà reste une minorité, font preuve d’arrogance et d’agressivité par rapport aux tarifs pourtant affichés, disponibles et consultables sur notre site www.tcpommeraie.fr que nous pratiquons.

Compte tenu de tout ce que vous venez de lire, c’est particulièrement  pénible pour nous même si, heureusement, nous entretenons des rapports amicaux avec l’immense majorité des joueurs réguliers.

Je ne sais combien de temps nous continuerons à tenir notre activité mais merci, à partir d’aujourd’hui de regarder les choses comme elles sont et pas avec les mêmes yeux que dans une structure associative subventionnée.
Cette lecture peut vous amener à vous poser des questions et nous nous ferons un plaisir d’y répondre.

Merci et bonne continuation

Olivier, Anna, Clara, Vincent et Gaspard.

Communiquez avec nous

Ce petit mot pour vous dire combien nous apprécions ceux d’entre vous qui nous communiquent leur ressenti,

positif ou négatif sur le club globalement ou sur un domaine particulier du club.

Nous faisons ce que nous pouvons pour vous satisfaire dans la mesure de nos possibilités et nous pensons

que plus de communication nous aiderait dans cette entreprise.

Par l’intermédiaire de ce site, de notre boite mail ou directement de vive voix, nous sommes disposés à vous entendre et à échanger sur divers sujets.

N’hésitez donc pas à vous exprimer pour le bien de tous!

Les chantiers de l’été 2015

Pendant cet été nous projetons quelques travaux :

– nouveaux panneaux de scores plus légers maniables et esthétiques !

– garnissage des fonds de court côté sud et sous le club house en bâches vertes garantissant un meilleur contraste avec la balle jaune

-Nous espérons pouvoir également rénover les vestiaires hommes qui en ont bien besoin, nous en avons conscience

même si le chauffage nettement amélioré a été en fin d’hiver une étape importante!

Nous vous tiendrons au courant de l’avancement de ces projets !